La CCFA partenaire de l’atelier Arabie saoudite
15 septembre 2020
VŒUX 2020 DE LA CCFA, MAISON DE L'AMÉRIQUE LATINE,
Mercredi 22 Janvier 2020
RENCONTRES D’AFFAIRES FRANCOPHONES 2019,
HÔTEL MARRIOTT RIVE GAUCHE, PARIS
Jeudi 28 Novembre
PALESTINE : PARTENARIAT DE DÉVELOPPEMENT ET D’AFFAIRES DANS LE TOURISME,
20 Novembre 2019
DELEGATION CCFA A DIJON METROPOLE
9 et 10 Juillet2019
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Shadow
Slider

Jordanie


Présentation générale

Nom officiel : Royaume hachémite de Jordanie

Nature de régime : Monarchie parlementaire

Superficie : 92 300km²

Capitale : Amman

Villes principales : Amman, Irbid, Zarka

Langue(s) officielle(s) : Arabe

Population : 9 531 000

Croissance démographique : 2.2%

Taux d’alphabétisation : 93.2%

Ambassadeur français en Jordanie : Mme VOULAND-ANEINI

Site internet de l’ambassade de France en Jordanie : https://jo.ambafrance.org/

Tél : +962 2 460 46 30

Ambassadeur jordanien à Paris : M. Makram Mustafa Queisi

Tél : +33 (0)1 55 62 00 00

Source : Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

 

  1. La situation économique

La Jordanie, qui compte 10,5M d’habitants, est une économie émergente tournée vers les services. Son PIB, d’un montant de 42,29 mds$ en 2018, est principalement tiré par les services financiers, le tourisme et les TIC. La croissance, de 2,1% en 2017, a diminué en 2018 (1,9%)

La présence économique française est forte par ses investissements. Si nos exportations sont modestes, de l’ordre de 231 M€ en 2018, soit une part de marché de 2,3%, une trentaine de groupes ont investi en Jordanie et représentent un stock de près de 2 mds$. La France serait ainsi le premier investisseur non arabe. Orange en représente la moitié, mais la présence industrielle de Total, Lafarge, Suez Environnement ou ADP demeure également importante. Les bureaux commerciaux de certains de ces groupes ont une dimension régionale. Enfin, depuis une quinzaine d’années, les enseignes franchisées françaises se sont multipliées, la plupart du temps avec des capitaux jordaniens ou émiriens (dont Carrefour et Go Sport pour les grandes surfaces)

Source : DGT

 Relations bilatérales économiques

Les échanges bilatéraux entre la France et le Royaume ont atteint 110,1 Mds €  lors de la première moitié de 2019. Ces échanges restent largement en faveur de la France, avec un excédent de 96,4 Mds €, mais en diminution de 13,8% par rapport à 2018. Cette performance atone s’explique notamment par la baisse de 18 Mds € de nos exportations

(-15,8%) en 2018. Les exportations jordaniennes à destination de la France se sont, quant à elles, stabilisées (+3%) après une hausse de 33,6% lors de la première moitié de 2018.

Si nos exportations sont en baisse, ce recul est imputable à une seule catégorie de produits et ne doit pas faire oublier que la tendance de nos principaux postes est favorable. En effet, à l’exception des produits agricoles soumis aux aléas des appels d’offres, dont les « Céréales (à l’exclusion du riz), légumineuses et oléagineux » (-98%) et les « Produits laitiers et fromages » (-17,1%), tous nos postes traditionnels d’exportation réalisent des bonnes performances. Ainsi, les « Préparations pharmaceutiques » et les « Parfums et produits pour la toilette » sont en hausse de respectivement 5,9% et 12,5%. Avec un montant de 4,8 Mds € sur les six premiers mois 2019, les « véhicules automobiles » atteignent déjà 72% du total de l’année 2018 (6,7 Mds €). Certains produits font également une entrée fulgurante parmi les 10 premiers postes comme les « Instruments et fournitures à usage médical et dentaire » (+89,6%), les « Câbles de fibres optiques » (+73,3%) et le « Tabac brut » (+676,6%).

Source : DGT

  1. Secteur porteurs pour les entreprises françaises

Les principaux enjeux économiques des prochaines années restent liés au développement des infrastructures. En effet, les croissances démographique et économique ont généré d’importants besoins dans les domaines de l’énergie, de l’eau mais aussi des transports urbains et interurbains auxquels la Jordanie compte répondre dans le cadre de partenariats public privé et avec le soutien des grands bailleurs multilatéraux ou bilatéraux.

 Le gouvernement jordanien a ainsi décidé d’élaborer une stratégie de mix énergétique plus soutenable d’ici 2020: 29% de gaz naturel, 14% grâce aux schistes bitumeux, 15% à 20%% de renouvelable et 6% de nucléaire. Les objectifs de cette stratégie de diversification sont d’augmenter la contribution des ressources locales à 39 % contre 4% aujourd’hui, de réduire la part des produits pétroliers à 2020 .La Jordanie a adopté un Master plan  prévoyant l’amélioration du système de transports (projet de chemin de fer pour relier le nord et le sud du pays, restructuration du port d’Aqaba) visant à placer la Jordanie au cœur des communications de la région. Le pays offre des opportunités dans le secteur de la santé, ainsi que dans les secteurs du luxe et des cosmétiques.

Source : DGT

  1. Indicateurs

 

2016

2017

2018 E

2019 E

PIB (en Mds USD)

38.71

40.49

41.87

43.99

PIB par habitant

5 549

5 578

4.228

4.368

Taux de croissance

2%

2.3%

 

 

Taux de chômage

15.8%

18.5%

 

 

Taux d’inflation

-0.8%

3.3%

4.5%

2.3%

Dette publique (% du PIB)

95.1

95.6

95.966

95.052

Solde budgétaire (% du PIB)

-3.69

-4.26

-4.03

-3.80

Solde courant (% du PIB)

-9.3

-10.6

-9.6

-8.6

Source : FMI 2018

Principaux clients(2017) : Etats-Unis (21.5%), Arabie Saoudite(11.3%), Irak(7.3%), Inde(6.9%), Emirats Arabes Unis(4.7%).

Principaux fournisseurs(2017) : Chine(13.5%), Arabie Saoudite(13.5%), Etats-Unis(9.8%), Emirats Arabes Unis(4.9%), Allemagne(4.4%).

Les exportations françaises vers Jordanie en  2018   :  231 M€

Les exportations jordaniennes vers France en 2018    :  29 M€

Les investissements directs étrangers en Jordanie :

(En milliards Euros)

2.622     2.827     2.413     1.688     1.486     1.548     1.947     2.178     1.6          1.539    

2007      2008      2009      2010      2011      2012      2013      2014      2015      2016

Répartition des flux d’IDE par pays en 2016 :

EAU (45%)

Irak (14%)

Arabie Saoudite (7%)

Bahreïn (4%)

Iles Vierges (3%) 

Autres (26%)                      

 Sources : FMI, Banque Mondiale

  1. Les investissements directs français en Jordanie :

Les investissements directs français en Jordanie :

-L’eau est le principal secteur d’intervention de  l’AFD (Agence Française de Développement) où elle a investi 550 M €pour les infrastructures et afin de soutenir l’accès des populations à un meilleur service d’eau et d’assainissement en Jordanie.

-ADP (Aéroport de Paris) a fait un investissement de 267 millions USD pour acquérir le contrôle exclusif d’AIG, concessionnaire de l’aéroport international Queen Alia à Amman en collaboration avec le fonds Meridiam, ASMA Capital Partners et EDGO.

Sources : FMI, Banque Mondiale

 5. Le climat des affaires

 En 2014, la Jordanie a promulgué une loi relative aux investissements, qui a notamment renforcé la Commission des investissements de Jordanie dont le but est d’accompagner les investisseurs. Cependant, certains observateurs critiquent l’accent mis sur des exemptions de taxe plutôt que sur une amélioration plus générale du climat des affaires. En outre, la Banque mondiale juge toujours négativement le climat des affaires national. Ainsi, la Jordanie a perdu plusieurs places dans le classement 2018 Doing Business, le pays étant à la 118ème place sur 190 pays. 
Pour redynamiser ces flux,  un projet permettant de relier la Mer Morte à la Mer Rouge devrait démarrer en 2018 et nécessitera des IDE. La Jordanie cherche en effet à devenir un carrefour logistique régional, notamment pour les réseaux électriques et de transports.

  1. Les visites de personnalités françaises au Jordanie :

– 18-19 mars 2017 : M. Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat au développement et à la Francophonie.   

 Source Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

  1. Les visites de personnalités jordaniens en France :

– 23 janvier 2017 : Yaroub Qudah, ministre de l’industrie, du commerce et des approvisionnements

-17 juin et 19 décembre 2017 : Abdallah II, roi de Jordanie

-6 septembre 2017 : M. Ayman Safadi, ministre des affaires étrangères et des expatriés

Source Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

 

Vos Interlocuteurs :

Directeur Exécutif, Neirouz FAHED: fahed@ccfranco-arabe.org.
Directeur du développement et des relations extérieures, Dominique BRUNIN : brunin@ccfranco-arabe.org

 

         PARTENAIRE STRATEGIQUE

 

                                                 
 PARTENAIRE PLATINUM

 

               
                        PARTENAIRE PLATINUM
PARTENAIRE
SILVER

 

PARTENAIRE ENTREPRISES


PARTENAIRE INSTITUTIONNEL

PARTENAIRE INSTITUTIONNEL