VŒUX 2020 DE LA CCFA, MAISON DE L'AMÉRIQUE LATINE, MERCREDI 22 JANVIER
RENCONTRES D’AFFAIRES FRANCOPHONES 2019, JEUDI 28 NOVEMBRE, HÔTEL MARRIOTT RIVE GAUCHE, PARIS
PALESTINE : PARTENARIAT DE DÉVELOPPEMENT ET D’AFFAIRES DANS LE TOURISME, 20 Novembre 2019
DELEGATION CCFA A DIJON METROPOLE 9 et 10 JUILLET 2019
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Shadow
Slider

Qatar


  1. Présentation générale

Nom officiel : Etat du Qatar

Nature de régime : Emirat

Superficie : 11 571km²

Capitale : Doha

Villes principales : Al Wakrah, Al Khor, Al Rayyan, Mesaied, Umm Salal

Langue(s) officielle(s) : Arabe

Population : 2.3 millions d’habitants

Croissance démographique : 3.1%

Taux d’alphabétisation : 97.3%

Ambassadeur français en Qatar : M. Eric Chevallier                                                                                            Site internet de l’ambassade de France en Qatar : https://qa.ambafrance.org/                                                    Tél : +974 4402 1777                                                                                                                                  Ambassadeur qatarien à Paris : M. Sheikh Mashaal Bin Hamad Al Thani                                                                   Site internet de l’ambassade de Qatar en France : http://qatarambassade.com/                          Tél : +33 (0)1 45 51 9071                                                                                                                                        Source : Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

  

  1. La situation économique

L’économie du Qatar repose toujours en grande partie sur le secteur des hydrocarbures, qui représentait 51% du PIB, 84% des exportations et 70% des recettes budgétaires en 2015. A ce jour, le Qatar détient les 3èmes réserves mondiales de gaz conventionnel (13,1% des réserves mondiales) derrière l’Iran (18,2%), pays avec lequel le Qatar partage le champ gazier offshore de North Field, et la Russie (17,3%). Le Qatar est également le premier producteur et le premier exportateur mondial de GNL (32% de part de marché).

Depuis 2011, les autorités ont engagé une politique volontariste de réduction de la part des hydrocarbures dans l’économie. La croissance est désormais tirée par les activités hors-hydrocarbures (+8,2% en 2015), notamment par l’aval pétrolier, les services (banque, aérien, télécoms), l’éducation et la recherche. La baisse des prix des hydrocarbures, amorcée en 2014, a pesé sur les performances économiques du Qatar. Dans ce contexte, le Qatar est confronté depuis 2016 à une situation inédite de « double déficit ». Le gouvernement qatarien, qui prévoit une prolongation du déficit budgétaire pour l’année 2017, s’est engagé dans un recentrage de son programme d’investissements publics, désormais centré sur les infrastructures, dans la perspective de la Coupe du Monde de Football 2022, la santé et l’éducation, la sécurité et la défense demeurant également au cœur des préoccupations du gouvernement qatarien.

Source : Bercy

  1. Relations bilatérales économiques

La relation bilatérale s’est initialement développée au début des années 1990, dans le domaine de la sécurité (signature d’un accord de défense en 1994) et des hydrocarbures. La volonté qatarienne de diversifier l’économie du pays et de réduire sa dépendance à la rente gazière a permis d’élargir le spectre de nos coopérations à l’aéronautique ainsi qu’aux coopérations culturelle et éducative. 
La signature d’accords et de contrats dans le domaine de l’économie, de l’éducation, de la défense et de la lutte contre le terrorisme, à l’occasion de la visite du président de la République le 7 décembre 2017 a renforcé le partenariat qu’entretient la France avec le Qatar. Nos liens économiques avec le Qatar sont denses, que ce soit sur le plan commercial ou financier. Si le montant de nos échanges commerciaux a connu un léger infléchissement en 2016, après une année 2015 record, il reste bien supérieur aux résultats des années précédentes. Le Qatar représente, selon les données disponibles pour l’année 2016, le septième excédent commercial de la France avec 1,6 milliard d’euros (1,8 milliard d’exportations et 239 millions d’euros d’importations).La France demeure également l’une des destinations privilégiées de l’investissement qatarien à l’étranger.

 Source : Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

  

  1. Secteur porteurs pour les entreprises françaises

-Matériels de transport

-Equipement mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique

-Produits métallurgiques et métalliques

-Produits chimiques, parfums et cosmétiques

-Produits des industries agroalimentaires

Source : Business France

 

  1. Indicateurs

 

2015

2016

2017

PIB (en Mds USD)

164.64

155.79

166.35

PIB par habitant

67 537

59 514

60 812

Taux de croissance

3.6%

2.2%

2.5%

Taux de chômage

0.2%

0.1%

0.1%

Taux d’inflation

1.8%

2.7%

0.9%

Dette publique (% du PIB)

34.9

56.5

54.4

Solde budgétaire (% du PIB)

5.6

-3.9

-1.0

Solde courant (% du PIB)

8.4

-4.9

2.3

 

Principaux clients : Japon, Corée du Sud, Inde, Chine, Singapour

Principaux fournisseurs : Chine, Etats-Unis, Emirats Arabes Unis, Allemagne, Royaume-Uni

Les exportations françaises en 2017 vers Qatar : 2 Md €

Les exportations Qatariennes en 2017 vers France : 680 M €

Les investissements directs étrangers au Qatar :

(En milliards Euros)

4.7          3.779     8.125     4.67       0.938     0.395     -0.840   1.04       1.071     0.773

2007      2008      2009      2010      2011      2012      2013      2014      2015      2016

 

 

 

Répartition des flux d’IDE par pays en 2016 :

Etats-Unis (23%)

Amériques (hors Etats-Unis)(36%)

Union Européenne (29%)

Asie (5%)

Autres (7%)                                           Sources : tresor economie gouv

  1. Les investissements directs français au Qatar (2015):

Les investissements directs français au Qatar :

(En milliards Euros)

0.8          0.85       1.3          1.2          1.7          1.9          1.9          2.3          2             1.6

2007      2008      2009      2010      2011      2012      2013      2014      2015      2016

Sources : FMI, Banque Mondiale

  1. Le climat des affaires

La langue des affaires est l’anglais mais l’arabe est toujours le bienvenu dans les contacts notamment avec le secteur public. La prise de risque financière est peu fréquente chez les Qatariens mais la rentabilité rapide est souvent incontournable.

  1. Les visites de personnalités françaises au Qatar :
  2. Emmanuel Macron, Président de la République, 7 Décembre 2017.

 

Source Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

  1. Les visites de personnalités qatariennes en France :

Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, Emir du Qatar, 15 Septembre 2017.

Source Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Mettre les adresses utiles

         PARTENAIRE STRATEGIQUE

 

                                                 
 PARTENAIRE PLATINUM

 

               
                        PARTENAIRE PLATINUM
PARTENAIRE
MEDIAS 

PARTENAIRE ENTREPRISES


PARTENAIRE INSTITUTIONNEL
 
PARTENAIRE INSTITUTIONNEL